19
Avr
2018

Petite histoire du World Wide Web

« Www » : ces trois lettres familières résonnent en chacun de nous. Nous sommes amenés à les manier tous les jours. Beaucoup ne savent pas ce qu’elles signifient et pourtant, elles résument tout un pan de notre histoire : l’ère du web.

Par abus de langage, il est fréquent que nous parlions du Web comme « d’Internet » et vice versa. Or ces deux concepts sont différents et ne désignent pas les mêmes choses.

  • Internet, c’est le réseau informatique mondial, l’infrastructure générale sur laquelle reposent d’autres services, comme le Web. Internet repose sur le protocole IP qui permet d’acheminer des données entre les ordinateurs.
  • Le Web, c’est le système qui nous permet de naviguer de pages en pages via un navigateur (Mozilla Firefox, Google Chrome..). C’est un des services d’Internet.

Ces deux innovations n’ont pas vu le jour à la même époque. Le réseau Internet (anciennement Arpanet), est né en 1967, et a permis l’envoi du premier email de l’histoire, en 1972.
C’est en 1990 que Tim Berners-Lee et Robert Cailliau, chercheurs au CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire), conçoivent le premier site Internet en HTML (langage informatique utilisé pour développer les sites Web) et inventent le protocole HTTP.

tim berners-lee

Tim Berners-Lee, l’inventeur du WWW

 

Le Web a été créé pour répondre à une problématique interne que rencontre Tim Berners-Lee au sein du CERN. Son projet est de partager de l’information avec ses collaborateurs. Cette organisation rassemble des scientifiques répartis dans 80 pays. Pour lui, il est nécessaire de trouver un outil qui puisse répondre simplement à leur besoin de communication.

Le CERN propose toujours de visualiser le premier site Internet. Il s’agit bien là d’un retour à la Préhistoire du Web : une mise en page au summum de la simplicité, mais des liens « cliquables » qui nous permettent de naviguer sur différentes pages. Vintage aujourd’hui mais terriblement nouveau pour l’époque.

Quelques dates clés du Web…

Cela fait presque 30 ans que le Web ne cesse d’évoluer, et il continuera très certainement dans cette lignée pour les prochaines années à venir. Nous avons énuméré quelques dates clés, dates représentant des tournants importants du Web. Au delà d’un simple outil, le Web a littéralement transformé nos vies et nos comportements au quotidien. Certains comparent même l’invention du Web à celle de l’écriture, tant elle a bousculé les codes sociaux, politiques et financiers.

20 Décembre 1990 : le premier site Web apparaît

Le premier site Internet est créé par Tim Berners-Lee. Le premier site n’est consultable que sur le réseau du CERN. Le site est affiché sur un outil, un « navigateur », que Berners-Lee renomme le WorldWideWeb.

30 Avril 1993 : Le Web pour tous !

Le CERN publie le code source de son navigateur. Le WWW est désormais accessible à tous et gratuit. Fin 1994, le nombre de serveurs web passé de 500 en 1993, à 10 000. Le premier navigateur grand public, Netscape est créé.

Fossile de la version 1.0N de Netscape

 

Janvier 1994 : Yahoo! Premier moteur de recherche

Le nombre de sites Web explose. Il devient difficile pour l’internaute de s’y retrouver. Jerry Yang et David Filo décident de créer un annuaire de sites, classés par thème. Il est d’abord appelé Jerry and David’s Guide to the World Wide Web, et est rebaptisé Yahoo !. Il devient le premier portail de la Toile dans les années 90.

Vestiges d’une des premières versions de Yahoo!

 

Juillet 1995 : Naissance d’Amazon.com

Création du site Amazon.com. Jeff Bezos lance la librairie en ligne et est convaincu du succès que rencontrera le commerce en ligne dans les années à venir. En quelques mois, le site Amazon.com rapporte plusieurs milliers de dollars par semaine, et est devenu ce que l’on connaît aujourd’hui.

Première version d’Amazon Book

 

1998 : Google

Alors que Yahoo! se présente comme le moteur de recherche n°1, Larry Page et Sergueï Brin, deux jeunes étudiants de l’université de Stanford aux États-unis, créent le moteur de recherche Google. Contrairement aux autres moteurs de recherche, Google utilise un système de réputation des pages. Lorsqu’une requête est réalisée, Google classe les réponses selon le nombre et la qualité des liens. C’est le début du référencement.

Apparition de Google

 

15 Janvier 2001 : Lancement de Wikipédia

Wikipédia, la plus grande encyclopédie en ligne est lancée. À la base, les articles sont écrits par des experts mais doivent être soumis à des contrôles stricts avant d’être publiés. Ce processus entraîne un faible nombre d’articles. Les dirigeants Jimmy Wales et Larry Sanger prennent la décision de modifier le concept et opte pour la technologie Wiki, qui permet aux utilisateurs et visiteurs du site de modifier eux-même le contenu des articles. Aujourd’hui, Wikipédia décompte pas moins de 500 millions de visiteurs par mois.

Février 2004 : l’apparition de Facebook

Il y a 14 ans naissait le célèbre réseau social Facebook, en premier lieu intitulé TheFacebook. D’abord un trombinoscope pour étudiant, il est aujourd’hui devenu le réseau social le plus répandu à travers le monde, avec ses 2,13 milliards d’utilisateurs actifs chaque mois.

Antique version de Facebook

 

2005 : Le Web 2.0 et Youtube

À partir de 2005, le Web se transforme : dorénavant, les internautes ne se contentent plus de visualiser du contenu, mais deviennent des acteurs du Web à part entière en produisant eux-même. Le « Web 2.0 » apparaît, et est marqué par la naissance de Youtube, plateforme de partage de vidéos en ligne. Youtube est rapidement racheté par Google.

2008 : le chamboulement Apple

Steve Jobs, créateur d’Apple, lance l’App Store, une boutique en ligne proposant des centaines d’applications mobiles. Ces petits programment représentent une réelle menace pour le Web : dorénavant nous ouvrons nos téléphones pour surfer sur ces dizaines de programmes, plutôt que d’aller les visionner dans les moteurs de recherche.

Steve Jobs tenant la première version de l’iPhone

 

2010 : « le nouveau Web »

Le langage HTML évolue. Tim Berners-Lee révolutionne les pages web avec ce nouveau langage, le HTML5 qui vient dynamiser nos pages web. L’objectif est de concurrencer les applications mobiles, en proposant des pages web dynamiques.


Et l’histoire du Web continue de s’écrire…
Parce que le Web nous concerne tous aujourd’hui, Cogitime est fier d’être acteur du Web et du Numérique et de contribuer à son développement auprès de PME / TPE / Commerçants et artisans.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone