15
Nov
2011

Avec la vague de l’open source, les organismes publics ont compris le potentiel d’un ERP !

Ce n’est pas un secret, les organismes publics possèdent aujourd’hui des compétences dans l’exploitation du potentiel des outils libres (open sources).

Après la démocratisation :

  • des systèmes d’exploitation « open source »,
  • des suites bureautiques « open source »,
  • des applications métier « open source »,
  • des développements spécifiques autour de briques logicielles « open source »,

il ne manquait que la couche logicielle offrant la « rationalisation » et la maîtrise de l’ensemble des informations à mettre en place.

C’est maintenant chose faite, avec l’arrivée de solution globale ERP « open source ».

Les organismes publics ont commencé à tester, mettre en place et exploiter ces outils permettant de centraliser l’ensemble des données et des processus de leurs systèmes d’information.

Les gains sont évidents :
– optimisation de la productivité (information unique et accessible en temps réel)
– maitrise des activités & de leurs budgets (indicateurs et tableaux de bord segmentés par service et fonction)
– rationalisation des ressources informatiques (limitation du nombre d’applications)
– …

Qu’on se le dise, la mise en place d’une stratégie, sa réalisation et son suivi ne sont pas la propriété des entreprises privées. Les organisations publiques l’ont compris, elles aussi profitent du potentiel des nouveaux outils désormais accessibles aux TPE / PME et qui ne sont plus réservés aux grands groupes.

 

La nouvelle vient de tomber !
Cogitime remporte un marché public en Aquitaine d’assistance à la mise en place d’un outil de type ERP « open source ».

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone