14
Sep
2011

Vive la rentré … avec mes fidèles (anciens) outils !

Une rentré c’est un moment important où l’on tente de mettre en place une stratégie, des idées issues de nos longues – mais toujours trop courtes – heures de réflexions passées sur le sable de la plage.

Premier réflexe, après avoir retrouvé votre post-it (ouvert à tous et mémorisant mieux que quiconque votre mot de passe personnel) : ouvrir votre tableau de bord qui vous permet d’avoir cette vision synthétique de votre activité.

Puis reviennent rapidement les bonnes pratiques de suivi de vos activités sur vos logiciels de toujours, j’ai nommé : le « Tableur », qu’il soit MS Excel ou l’équivalent gratuit OpenOffice Calc.

Le tableur est sans conteste l’outil informatique et d’aide à la décision le plus connu et rependu dans nos PME / TPE.

Il est « l’outil de pilotage » qui passe les années sans prendre une ride. En plus, nous en prenons soin puisque nous appliquons régulièrement les mises à jours … sans pour autant utiliser les nouvelles fonctionnalités.

Seul le « mail » peut aujourd’hui rivaliser même s’il existe encore de nombreuses structures utilisant un tableur et ne possédant pas de messagerie.

Pour nous PME/TPE, souvent notre première messagerie est synonyme « d’ homme sandwich » faisant la part belle à la publicité gratuite pour notre opérateur historique « martin-societe@orange.fr ».

Loin de moi l’idée de dénigrer ce couple : Tableur + Mail « @orange.fr » puisqu’il reste performant pour de nombreuses structures !

Gardons cependant en mémoire que la performance est un travail de tous les jours, que la mise en place d’une stratégie demande des outils de mesure et qu’il existe des alternatives à nos fidèles (anciens) outils.

Vive la rentrée !

L’optimisation du système d’information passe par une meilleure utilisation des outils existants. Cogitime, grâce à ses compétences, accompagne les entreprises afin de tirer le meilleur profit de leurs outils. Une ambition : gagner du temps dans le traitement et augmenter la qualité de l’information.

C’est souvent une première étape pour le chef d’entreprise dans la prise de conscience de ses besoins en indicateurs de performance… avant de basculer vers une autre solution d’une autre ambition.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone