23
Avr
2011

Cloud / Saas : une révolution en marche au bénéfice des entreprises !

Quelle est notre actualité ?

Sage développe son offre Saas. Cegid rachète une jeune pousse française spécialisée dans le mode Saas. Microsoft ouvre un « centre interopérabilité et cloud » à Bruxelles. SAP, Amazone, Google … et les autres grands noms du logiciel et de l’internet proposent des solutions (directement ou non) de gestion pour les entreprises et n’ont plus que ces mots pour slogan de campagne marketing : Cloud computing et Saas.

Tous surfent aujourd’hui sur cette vague commune. Il ne se passe plus une journée sans que l’on nous parle de cette nouvelle révolution… réelle celle-ci !

Pour commencer un rappel bref des définitions (source : wikipedia):

  • Le Cloud computing, informatique en nuage, est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste Client de l’utilisateur.
  • Le Saas (Software as a service) établit une interface avec l’utilisateur. Il réalise une fonction, et pour l’utilisateur peu importe comment il le fait, ce qui compte c’est que le service fonctionne.

Pour simplifier les débats, avec le Cloud, on déporte ou externalise l’infrastructure informatique ; avec le Saas, on déporte des services c’est à dire les briques logiciels.

De manière encore classique, l’entreprise achète, exploite et maintient son infrastructure composée de serveurs, de postes clients et de réseaux. Ensuite, en adéquation avec la stratégie globale de l’entreprise, le système d’information s’enrichit souvent de logiciels ou d’applications afin de répondre à des demandes des entités et des employés. Ces logiciels sont encore une fois à installer, à gérer et à maintenir.

La part de cette activité « informatique » est de plus en plus prenante avec un impact négatif sur le temps, la productivité et le budget global de fonctionnement de l’entreprise.

Récemment, le responsable d’une entreprise de production m’a confié qu’il consacrait parfois plus d’énergie à comprendre, structurer et adapter son système informatique qu’à se concentrer sur son coeur de métier, son savoir faire, sa vraie valeur ajoutée. Ce constat est récurrent quelque soit le métier : industrie, service, transport …

L’informatique est partie prenante dans la mise en place de la stratégie de l’entreprise; de ce fait, il n’est plus possible de revenir en arrière. En revanche, là où il est possible aujourd’hui d’agir, c’est que nous sommes à un virage historique sur la diversité des moyens permettant de gérer et simplifier la mise à disposition des ressources nécessaires.

Le Cloud computing (et Saas) offrent notamment comme avantage de nous libérer de toute la gestion étouffante d’une infrastructure avec ses logiciels toujours plus nombreux, interconnectés et gourmands. La sécurité des accès et des données, ainsi que la qualité du réseau avec l’hébergeur, sont les points critiques à surveiller … même si bien souvent le prestataire est mieux équipé et plus professionnel que la majorité des entreprises.

L’entreprise peut alors (enfin) se consacrer à l’amélioration de sa performance vis à vis de son métier et de sa capacité à évoluer. Bref, on ne parle plus technique et informatique, mais stratégie et évolution de l’activité.

Aujourd’hui, c’est un fait : le Cloud computing (et Saas) est une révolution en marche. Pour toute entreprise la question n’est plus de savoir si elle rentrera dans cette nouvelle ère, mais plutôt de décider quand ? Alors, qu’en est-il pour vous ?….

Cogitime Saas
Pour aider et convaincre les entreprises à adopter des applicatifs en mode Saas, Cogitime propose une plateforme de démonstration accessible directement depuis un navigateur internet. De plus, si vous êtes une entreprise de 5 à 100 employés (ou utilisateurs potentiels), Cogitime est en mesure de vous proposer (en mode Saas) une solution complète et modulaire pour la gestion de votre entreprise : achat-vente, CRM, comptabilité financière et analytique, production, ressource humaine, gestion des stocks …

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone